La loi de cause À EFFET (ou LA LOI DU KARMA) « DEVENIR MAÎTRE DE TA DESTINÉE »

Bonjour à toutes & tous,

J’ai le plaisir de vous partager aujourd’hui un mini extrait du livre très enrichissant « écoute ton corps/ton plus grand ami sur terre » de l’écrivaine fabuleuse, Lise Bourbeau.

Véritablement comprendre la loi de cause à effet, commence par s’observer et exercer quotidiennement nos pensées, nos paroles et affirmations, nos actions et nos vibrations/énergies.
Plus on croit profondément en un but, plus nous nous approchons auprès de la réalisation de celui-ci. Très belle lecture,

DEVENIR MAÎTRE DE TA DESTINÉE

La loi de CAUSE À EFFET correspond à la même loi que celle d’ACTION ET RÉACTION, laquelle signifie « tu récoltes ce que tu sèmes ».
On l’appelle aussi la loi du « KARMA » ou du « boomerang », car tout ce que tu lances dans l’Univers ou qui sort de toi te revient automatiquement et au même degré.

C’est une grande loi à ne jamais ignorer et qui pourra changer complètement ta vie. Avant de prendre une décision, elle t’aidera à devenir maître de ta destinée, si bien sûr tu t’en souviens. Il n’y a jamais de cause sans effet, car la cause entraîne indubitablement un effet. Cette grande loi gère les mondes physique, mental, cosmique et spirituel. Elle est immuable. Refuser d’y croire est aussi insensé que de nier l’existence de la loi de la gravité et de se lancer en bas d’une édifice de soixante étages pour s’en convaincre. Ou encore de prendre un verre de poison en croyant que le poison ne peut empoisonner, car le liquide semble inoffensif.

La loi de cause à effet est une loi irréversible. Il est aisé de reconnaître que si l’on sème des carottes, on récoltera des carottes et non des pommes de terre. Le même phénomène se produit dans ta vie. Tu récoltes ce que tu sèmes. Tous les effets y sont présents. Tout ce que tu récoltes a d’abord été semé par tes pensées et croyances (conscientes et inconscientes).

Je pourrais te citer un nombre infini d’exemples à cet effet. En ce moment, pourrais-tu vivre dans une maison d’une valeur d’un million de dollars ? Non ! Ce n’est pas pour moi, c’est uniquement pour les riches, me répondrais-tu aussitôt. Et bien voilà ! C’est bien suffisant pour ne récolter que ce à quoi tu crois. Mais alors comment se fait-il qu’il y ait autant de gens qui habitent de telles maisons ? Il existe en ce monde des milliers de millionnaires et de milliardaires. Pourquoi eux et pas toi ? Tout simplement parce qu’eux, ils y croient. Faire le tour du monde, ça te plairait ? Ah ! Mais non ! ça ne se fait pas ! Je n’ai ni temps ni argent ! Alors, c’est ce que tu récoltes. Tu restes là où tu es. Tu ne bouges pas. Penses-tu avoir une maladie héréditaire ? Oui ? Ah ! Je vois. Tu ne pouvais pas y échapper. Tu as le diabète tout comme le reste de ta famille. Si tu crois à ce genre de prophétie, tu ne récolteras jamais autre chose, car tu as accepté l’idée que cette maladie était héréditaire. Que tu en sois conscient ou non, les résultats s’avèrent les mêmes. Savais-tu qu’il est prouvé qu’il n’existe que très peu de maladies héréditaires ? La seule que je reconnaisse est la façon de penser, transmise de génération en génération.

Je ne peux pas. Je ne suis pas capable.
Voilà le meilleur moyen de passer à côté de la réussite !
La grande loi de cause à effet existe pour tous les êtres de la planète. Que tu sois pauvre, riche, pape, mendiant, malade, homme, femme, enfant, cette loi existe pour chacun d’entre nous. Chaque fois que tu l’enfreins par tes pensées, tes paroles et tes actions contraires à l’amour et à tes besoins, tu en subis les conséquences.

Être capable de connaître l’effet que provoquera une cause, c’est faire preuve de grande sagesse.

Si tu passes ta vie à paresser et à attendre que tout te vienne du ciel, tu ne récolteras jamais les mêmes effets que celui qui met de son énergie et qui travaille régulièrement. Quantité de gens sont préoccupés à envier les autres, à les épier, à regarder tout le succès qui leur arrive et qui, à ce titre, se résignent à penser et croire qu’ils n’auront jamais cette chance. Ils se croient nés pour un petit bonheur, pour un petit pain au lieu d’aspirer à une plus grande joie de récolter tout simplement la vie telle qu’ils la désirent. En perpétuant de telles croyances, ils récolteront ce qu’ils sèment, c’est à dire pas grand chose.

Si tu ne récoltes pas assez d’amour dans ta vie, qui a oublié d’en semer ? Si tu manques d’affection dans ta vie, qui a oublié d’en semer ? En contrepartie, montrer des signes d’affection ne résultera pas automatiquement en une récolte fructueuse. Tout dépend de l’intention et des attentes. Ces attentes proviennent entièrement de notre tête, de notre ego. Je parle ici de la « vraie » affection et du « véritable » amour, celui qui vient du cœur, sans attentes. On ne peut rien récolter du cœur de quelqu’un d’autre lorsqu’on sème avec la tête.

Si tu veux changer les effets et les réactions dans ta vie, tu n’as qu’à modifier la cause. Peu importe dans quel domaine, regarde ce que tu récoltes/l’effet, et tu réaliseras que ce que tu as semé qui en est la cause. Tu peux vérifier la loi de cause à effet par de simples petits tests, par exemple si tu t’aventures trop près du feu, il est fort probable que tu te brûles. Si tu touches un glaçon les mains nues, tu te gèleras forcément les doigts. Simple logique, me diras-tu ! Or, cette grande loi n’est pas vraiment plus compliquée.

Si certaines situations désagréables se répètent régulièrement dans ta vie sans que tu puisses en comprendre la raison, accepte l’idée que cette récolte a été semée par toi, fort probablement depuis ton enfance.
Tu as sans doute décidé très jeune de t’apitoyer sur toi-même et c’est ce que tu continues à faire. Résultat : tu ne parviens qu’à récolter l’opposé de ce que tu veux. Cette récolte peut entre autres, se manifester par une santé fragile, la maladie, la violence, la pauvreté, l’insatisfaction, etc. Tu n’as probablement aucun souvenir de ces décisions, car celles-ci sont presque toujours prises inconsciemment. Par contre, il n’est pas nécessaire de reculer si loin pour tenter de comprendre et d’y mettre un terme. En fait, il n’est même pas nécessaire d’essayer de comprendre.
On peut tourner la page sur le passé et recommencer une nouvelle vie dès aujourd’hui.

  • extrait du livre « écoute ton corps/ton plus grand ami sur terre » (TOME 1) de
    Lise Bourbeau.

N’hésitez pas pour toutes questions et/ou commentaires ci-dessous ou par e-mail.

Mes pensées les plus lumineuses,
@ très bientôt, Namasté,


blogetrespirituel@gmail.com
http://etrespirituel.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s