L’amour de soi est indispensable et pas égoïste..

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de partager un article écrit par Lise Bourbeau du site Internet ÉCOUTE TON CORPS :

Faites-vous partie des personnes qui ont peur de passer pour une égoïste si vous vous permettez de faire, d’avoir ou d’être ce que vous voulez? Si oui, révisons ensemble si votre peur de l’égoïsme est bien fondée.

S’aimer se reflète à travers différents comportements : répondre à nos propres besoins pour être bien; nous donner le droit d’être humain avec nos imperfections et nous permettre d’être différent sans chercher à nous changer pour faire plaisir à l’autre. Ça se traduit également par le fait de savoir que nous avons encore des blessures non guéries qui nous font parfois agir de façon contraire à ce que notre coeur désire pour ensuite être capable d’aller de l’avant sans nous sentir coupable.

Être égoïste signifie vouloir prendre quelque chose qui ne nous appartient pas de quelqu’un d’autre pour satisfaire nos propres désirs ou caprices.

Commençons avec des exemples dans le «avoir» pour vérifier si c’est de l’amour de soi ou de l’égoïsme:

  • Vous gagnez un montant d’argent et vous ne voulez pas en donner à vos proches qui s’attendent à en recevoir. Ce comportement reflète de l’amour pour soi, car vous n’enlevez rien qui appartient aux autres, vous choisissez plutôt d’écouter ce que vous voulez. C’est celui qui s’attend à en recevoir qui représente la personne égoïste.
  • Dans vos temps libres, vous avez une journée de congé et vous n’avez pas le goût d’aller visiter votre vieille maman qui s’ennuie. Ce n’est pas de l’égoïsme, mais plutôt de l’amour de soi, car votre temps n’appartient pas à votre maman. Si elle se trouve malheureuse parce que vous n’y allez pas, c’est elle qui devient égoïste.

Passons maintenant à d’autres exemples reliés au «faire»:

  • Vous avez un talent ou une profession de coiffeur, par exemple, et la famille s’attend à ce que vous leur offriez le service gratuitement et sur demande. Dire non n’est pas égoïste, ça signifie plutôt que vous respectez vos limites.
  • Vous voulez aller en vacances avec votre conjoint pendant une semaine ou deux sans les enfants (quel que soit leur âge). Même si les enfants pleurent pour y aller, votre choix de les laisser avec une gardienne ne révèle pas de l’égoïsme. Encore une fois, votre temps (ou présence) ne leur appartient pas. Vous ne faites qu’écouter un besoin important pour l’harmonie du couple.

Voici deux autres exemples au niveau du «être»:

  • Vous êtes malheureuse parce que vous vous sentez abandonnée par le conjoint qui travaille beaucoup. C’est égoïste de votre part de lui exiger de moins travailler afin qu’il passe plus de temps avec vous. Vous pouvez faire votre demande et lui exprimer votre préférence, mais votre conjoint n’est pas égoïste s’il sent le besoin de travailler et ne répond pas à votre demande. Il comble son besoin, donc il est dans l’amour de soi et si vous dépendez de lui pour être heureuse, vous êtes dans la peur de ne pas être aimée plutôt que dans l’amour de soi. Vous aimer dans cette circonstance, c’est d’accepter que si le conjoint ne peut être là, vous décidez de vous trouver des divertissements ou occupations qui vous rendront heureuse.
  • Vous êtes fatigué et votre soeur vous invite à une soirée familiale. Vous ne voulez vraiment pas y aller, car vous savez que vous avez plus besoin de repos que d’une sortie. Vous n’osez pas dire non, car vous avez peur de passer pour une égoïste, puisque vous seriez la seule personne de la famille manquante. Encore une fois, ne pas y aller n’est nullement égoïste, car vous n’enlevez rien à votre famille: tout ce que vous faites est que vous ne répondez pas à leurs attentes.

Comme vous pouvez le constater, l’amour de soi, c’est être à l’écoute de ses propres besoins. Souvenez-vous que lorsque vous dites ou faites quoi que ce soit par peur d’être égoïste, vous n’agissez pas par amour pour vous-même.

En agissant par peur de quelqu’un ou de quelque chose, vous vivez automatiquement de la colère face à vous-même et, trop souvent, cette colère s’exprime envers quelqu’un d’autre, ce qui a pour effet de vous faire vivre plusieurs autres émotions.

Même si vous trouvez difficile d’agir par amour pour vous au risque d’être jugé d’égoïste aux yeux des autres, vous constaterez tous les bienfaits d’agir par amour plutôt que par peur.

De plus, vous constaterez que votre entourage sera peut-être surpris ou choqué ou déçu au début, mais au fur et à mesure que vous vous permettrez d’écouter vos besoins plutôt que de vous conformer aux attentes des autres, votre entourage vous le permettra. C’est ainsi que nous devenons conscients de notre degré d’acceptation. De plus, vos proches vous admireront d’être capable d’écouter vos besoins. Vous deviendrez un bon modèle pour eux.

Cela ne vous empêche pas de donner ou de faire plaisir aux autres, car lorsque vous le faites par amour, vous êtes assuré de recevoir des autres par amour puisqu’on obtient la récolte de ce qu’on sème.

Avec amour,

Lise Bourbeau

SOURCE : ÉCOUTE TON CORPS – LISE BOURBEAU (https://www.ecoutetoncorps.com/fr/ressources-en-ligne/chroniques-articles/amour-de-soi-egoisme/)

Aimons-nous en paix éternellement ❤🙏🌟

Merveilleux et lumineux dimanche à toutes & tous !

NAMASTE

3 commentaires sur « L’amour de soi est indispensable et pas égoïste.. »

  1. Bonjour,

    Je suis d’accord avec certaine chose, et d’autre non, je m’explique, lorsque tu parles du mari qui travaille, dans notre société, le mari qui bosse, bosse plus pour avoir de l’argent que pour son propre bonheur, l’épouse qui lui demande du temps pour sa famille, est loin d’être égoiste car elle pense à elle et à ses enfants. Une famille avec une personne qui n’est jamais présente, n’est pas une famille.
    De plus chaque contexte, situation est différente en fonction des gens, de leur vécu et de leur sentiment.

    L’estime de soi, s’aimer c’est important et il faut se laisser du temps pour soi, mais parfois il faut aussi un peu se bouger…

    Un exemple quand tu parles de soirée où l’on a pas envie d’aller car fatigué, cela arrive souvent l’hiver je sais pas si vous vous en êtes rendu compte, la nuit qui arrive, la fatigue… bref. On n’a pas envie d’aller à une soirée, ou d’aller faire son sport, puis on se force et on y va… et on s’est éclaté, et donc parfois trop s’écouter nous fait perdre des moments mémorable… c’est dommage.

    Et chaque personne est différente, certain sont heureux quand ils aident une personne, d’autre quand ils ne s’occupent que de soi, d’autre quand ils sortent entre pote, …
    Dans tout les cas, l’important est d’être heureux, quand on est heureux, on s’aime et on aime tout le monde.

    Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, merci beaucoup pour ton partage d’avis avec lequel je suis entièrement d’accord. Il n’est pas toujours simple de décrire toutes exemples, expériences et ressentis dans un seul article, et bien-sûr qu’être heureux et en accord avec ses besoins est primordial 🙏 très belle journée aussi, NAMASTE @ bientôt j’espère.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s